Posts

Des esprits bien équilibrés pour la nouvelle année

 

"".

.

” esprit sain dans un corps sain”. C’est une citation très connue et qui vaut son pesant d’or. En effet, la santé ne se définit par une absence de maladie physique seulement. Elle englobe un bien-être mental, physique et intellectuel. Alors, c’est tout à fait vrai quand Mme White déclare que l’esprit est la capitale du corps.

Il est impossible de bien se comporter, de prendre de bonnes décisions si on a des problèmes de santé mentale. L’extrait suivant, tiré du livre Pour un bon équilibre mental et spirituel, vol.1, ch. 6, met l’accent sur le manque de résistance mentale dont font preuve certains chrétiens:

De nos jours, on a besoin d’esprits bien équilibrés, de chrétiens en bonne santé et exemplaires.”

“Parmi ceux qui se réclament du Christ, nombreux sont ceux qui sont maladifs et incapables de supporter la moindre contrariété. S’ils sont l’objet d’un manque d’égards, s’ils sont froissés d’une manière ou d’une autre, si leurs frères n’ont pas été aussi affectueux qu’ils l’auraient souhaité, ils perdent courage.

Le grand Médecin voudrait, grâce à sa compétence infinie, leur redonner la santé morale; mais ces malades refusent de prendre les remèdes qu’il leur offre. De telles personnes peuvent momentanément appliquer la Parole de Dieu à leur cas, mais elles n’agissent pas conformément à cette Parole. Elles deviennent bientôt le jouet d’influences conformes à leurs penchants naturels et finissent par perdre tout ce qu’elles ont gagné.”

On peut se poser la question : qu’est-ce qui provoque cet état?

Voici sa réponse:

“L’éducation de la plupart des jeunes est un échec. Ils étudient trop, tandis qu’ils négligent les côtés pratiques de la vie.

L’application constante à l’étude, telle qu’elle est enseignée de nos jours [1872], ne prépare pas comme il convient la jeunesse en vue de la vie pratique. L’esprit humain est toujours en activité. S’il n’agit pas dans la bonne direction, il agira dans la mauvaise. Si l’on veut sauvegarder l’équilibre de l’esprit, il faut, dans nos écoles, associer le travail manuel à l’étude.”

La formation intellectuelle est très importante, mais si on s’y consacre seulement en négligeant les autres aspects de la vie comme les activités physiques et manuelles, on risque d’avoir un esprit déséquilibré.

Quel est le remède?

Cela peut sembler des paroles totalement négatives, n’est-ce pas? Cependant, elle ne termine pas ce chapitre sur des notes décourageantes. Elle explique la façon d’acquérir cet équilibre qui permet de développer de bonnes attitudes mentales. Lisez la suite:

“Ceux qui sont au service de Dieu doivent faire preuve d’une grande ouverture d’esprit; autrement dit, ils doivent être des hommes sans préjugés, qui n’ont pas de manies, qui évitent les sentiers battus et qui sont capables de comprendre que leur langage et leur présentation de la vérité ont besoin d’être adaptés au type de gens au milieu desquels ils vivent et aux circonstances dans lesquelles ils se trouvent. Tous devraient sans cesse viser à acquérir un esprit bien développé et à surmonter les caractères mal équilibrés. Telle doit être votre recherche constante, si vous voulez être un ouvrier utile, qui obtient des résultats.”

Que nous soyons des chrétiens qui attirent les autres à Dieu en ayant un esprit sain dans un corps sain.

 

Choisissons de prononcer des paroles gracieuses

 P armi les centaines de mots que vous prononcez chaque jour, ceux que vous écoutez, ceux que vous entendez dans vos émissions préférées, quel est le pourcentage de ceux que vous considérez comme gracieux? agréables à entendre? qui vous réjouissent le coeur? Ceux qui méritent véritablement votre attention?

 Si nous voulons être honnête, nous devons admettre que les bons mots ne sont pas trop nombreux.

Notre environnement est saturé de mots abusifs, dépréciatifs, péjoratifs, injurieux. Les comédies contemporaines n’améliorent pas la situation.

Toutefois, à travers la méditation quotidienne, il est possible de saturer notre esprit de mots gracieux, et de les répéter à nos amis, notre famille.

Ils représenteront une source de joie pour ses amis, sa famille.
Dans son livre Jésus-Chrit,  chapitre 56 p 511, Elle G. White déclare:
 “Jésus a été le modèle des enfants aussi bien que des parents. Il parlait avec autorité et sa parole était accompagnée de puissance. Cependant, même dans ses rapports avec des hommes grossiers et violents, il n’employa jamais un mot qui ne fut aimable et courtois. Quand la grâce du Christ habite dans un coeur, elle communique une dignité céleste et donne le sentiment des convenances. Elle adoucit tout ce qui est rude. Elle dompte tout ce qui est grossier et désobligeant. Sous son influence, les parents s’habituent à traiter leurs enfants comme des êtes intelligents, ainsi qu’ils voudraient êtres traités eux-mêmes.”
Alors, prenons Jésus comme modèle dans toutes les situations, plaisantes ou non, que nous soyons de bonne humeur ou fâchés. Choisissons de prononcer des paroles gracieuses pour semer la joie et l’espérance autour de nous.
 
 “Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun”.Colossiens 4.6
Lecture supplémentaire 
Un article à lire:

De l’abondance du coeur…

Les mots nous environnent. On les entend partout et en toutes circonstances (si on n’a pas de problème d’audition).
  • Ils nous motivent.
  • Nous encouragent.
  • Nous donnent des directives pour accomplir nos tâches. Nous révèlent notre place et notre importance dans la vie des autres.

Mais aussi

  • Les mots peuvent nous faire souffrir.
  • Nous décourager.
  • Nous donner une image négative de nous-mêmes.

Les mots! Ils véhiculent un puissant message de construction ou de

destruction.

L’un de mes auteurs préférés, Elle G. White,  a fait cette déclaration dans son livre Jésus-Christ :

“Les paroles traduisent les sentiments du coeur… Non seulement les paroles révèlent le caractère; elles réagissent sur le caractère. Les hommes subissent l’influence de leurs propres paroles. Il leur arrive souvent, momentanément influencés par Satan, d’exprimer des sentiments d’envie et de médisance, sans même y croire; mais ces expressions exercent une action sur leurs pensées.”

 Alors, la prochaine fois que vous parlerez, arrêtez-vous un instant pour vous demander l’origine de vos paroles.
Votre esprit, votre coeur, sont-ils en accord avec vos déclarations?
Vos paroles, provoquent-elles de la joie?
Sinon, il faudrait demander à Dieu de les changer radicalement, car :

“… Car de l’abondance du coeur la bouche parle.” (Matthieu 12 v 34)

Parce que tu m’as donné la main…

[dropcap type=”square “] U [/dropcap]n ami est un don précieux.

Un vieux proverbe français déclare: “Ami de chacun, ami d’aucun”. Je suis d’accord.
En effet,  étant donné l’engagement et le temps que requièrent le développement d’une bonne amitié, il est difficile d’entretenir ce type de relation avec tout le monde.

Combien de très bons amis est-ce que tu as?

Parce que tu m’as donné la main
Au détour du long chemin solitaire
Que longtemps j’ai longé,
Je t’ai rencontré.
Parce que tu m’as donné la main
Et que mon cœur a répondu au tien,
Une route à travers la solitude du désert
Nous avons frayé.
Les champs pleins de blé et de mais,
Au mois de la cueillette
Regorgeront les greniers de moût.
Une grande fête nous rassemblera :
Toi, moi et les autres.
Parce que tu m’as donné la main
Et que sur tes lèvres
J’ai vu la lumière,
Ma solitude, mon angoisse
Tout s’est évanoui.
Le soleil sur mon chemin s’est levé.
Jacqueline Emile
L’ami aime en tout temps et dans le malheur, il se montre un frère.
Bible, Proverbe 17 v 17