Je n’ai pas la foi! Vraiment?

“Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. ”  Hebreux 11 v 1

“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.” Romains 10 v 17

« Ce que je crains, c’est ce qui m’arrive. Ce que je redoute, c’est ce qui m’atteint »  Job 3 v 25 

Est-ce possible qu’on n’ait pas la foi?

 Il m’est arrivé de penser aux chrétiens qui disent qu’ils n’ont pas de foi.

Si on considère la foi comme étant la religion, alors oui, il existe des milliers et des milliers de personnes qui n’ont pas de foi.

Cependant, si on la prend dans un contexte plus large, c’est-à-dire : « Toute adhésion ferme et fervente de l’esprit à quelque chose : Foi politique. Foi dans une idéologie. » (Larousse), alors c’est impossible de ne pas avoir la foi.

En effet, nous pensons tous à quelque chose. Notre esprit le ressasse, l’analyse, l’évalue et développe cette adhésion, cet attachement, ce partage qui rend rend cette idée ou cette croyance, ce quelque chose tangible, quoique irréel à un certain moment. C’est ça la foi. Ce quelque chose peut être positif ou négatif.

Alors, nous avons la foi, peut-être dans une chose négative, car :

“la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. “

Quand nous prions, nous croyons que la requête extraordinaire que nous demandons à Dieu se réalisera.

Ne nous leurrons pas : si notre esprit est attaché au caractère impossible de ce que nous réclamons, nous ne le verrons pas s’accomplir.

En conséquence, notre foi se matérialise : nous n’obtenons pas ce que notre bouche demande parce ce que notre esprit n’est pas vraiment en accord avec notre prière.

Dans ce cas, il vaut mieux ne pas continuer à prier parce que nous nous trompons nous-mêmes. Au lieu de cela, demandez à Dieu de changer vos pensées.

Je comprends mieux la raison pour laquelle l’apôtre nous dit que le Saint-Esprit prie pour nous parce que nous ne savons pas ce que nous devons demander au Père. Et c’est vrai.

« De même aussi l’Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est l’intention de l’Esprit : c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints » (Rm 8.26-27).

Incapable de s’exprimer correctement?

Longtemps, j’ai considéré ce texte comme voulant dire que j’étais complètement incapable de formuler une pensée cohérente, mais ce n’est vraiment pas le cas. Une explication serait que lorsque nous prions des fois nous faisons des demandes cohérentes mais folles quand même puisque nous ne pensons pas voir notre demande exaucée. Par exemple : nous demandons à Dieu un nouveau poste tout en croyant que nous n’aurons pas la capacité de faire face à de nouvelles responsabilités.

Nous regardons avec envie les avantages d’une promotion tout en redoutant les sacrifices qu’il faut faire. Alors, peut-être devrions-nous lui demander plus d’intelligence pour nous améliorer dans notre domaine, de nous montrer les portes auxquelles il faut frapper, de nous faire comprendre l’attitude à avoir pour convaincre un patron de nous engager.

Impossible de ne pas avoir la foi

 

Donc, je crois que nous avons la foi, mais souvent de façon négative. Nous disons une chose avec notre bouche tout en sachant intérieurement qu’elle ne pourra se réaliser à cause de nos faiblesses, des circonstances, de nos incapacités, etc.

Nous avons la foi dans toutes ces pensées qui ne cessent de nous passer par la tête. Et ce sont ces pensées qui vont se réaliser à coup sûr.

Job ne disait-il pas « Ce que je crains c’est qui m’arrive, ce que je redoute c’est ce qui m’atteint »? Job 3 v 25

Si vous croyez que jamais vous n’aurez de l’argent, même si vous passez toute votre vie dans un monastère, priant pour que les écluses des cieux s’ouvrent, elles resteront à jamais fermées.

Il n’y a jamais eu une chose de réalisée dans la vie sans la foi. Tous les miracles, toutes les grandes réalisations, les défaites ont été le résultat du dualisme entre la foi positive et la foi négative.

Demandons à Dieu de nous donner la foi en Lui.

Méditons sur sa parole car :

“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.”

JE PARTAGE
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *