Des noms différents: une seule personnalité

es différents surnoms dont on m’a affublée durant mon enfance sont tous plus bizarres les uns que les autres. Je n’y pense plus souvent étant donné que maintenant on les utilise rarement pour m’appeler.

Un surnom, des souvenirs

 

Je me souviens cependant qu’à chaque surnom qui m’a été donné se rattachait une histoire, une signification. Quand quelqu’un le prononçait, je savais ce qu’il signifiait. Même ces jours-ci, ces surnoms font remonter à la surface des souvenirs enfouis dans ma mémoire.

Quand j’en entends un, je sais que quelqu’un de particulier me connait. Ces noms réveillent en moi des souvenirs indéfinissables. Ils me ramènent à des années en arrière et rapetissent la distance entre ma jeunesse et le maintenant. Une sensation de bonheur se diffuse dans mon être.

Un nom!

Il peut provoquer des sentiments, réveiller des souvenirs ou décrire la personnalité.

Dans la Bible, les noms des personnages disent beaucoup sur leur caractère. Ainsi, Dieu en porte plusieurs qui révèlent une facette particulière de son caractère. Ça dépend de la période de votre vie, de la situation à laquelle vous faites face, un nom de Dieu vous apporte un réconfort particulier.

Des noms impressionnants et révélateurs

Faites-vous face à un danger? Alors, Elohim devrait être sur vos lèvres, car il signifie Être fort, puissant. C’est un nom qui convient parfaitement à celui qui a créé le ciel et la terre. D’ailleurs, dans la Bible, il est répété plus de deux mille fois uniquement dans l’Ancien Testament.

Pour avoir l’assurance de sa délivrance, pourquoi n’appelez-vous notre Dieu El-Schaddaï (Genèse 17 v 1).

Pensez-vous à la futilité de la vie? Un apppel à El-Olam (Genèse 21 v 33) et Yahvé, Dieu de l’éternité et L’Éternel, peuvent vous permettre de tout remettre dans la bonne perspective. Savoir que Dieu est en mesure de résoudre vos problèmes, ouvrir une voie là oû il n’y en pas nous rassure quand nous répétons Yahvé-Jiré (Genèse 22 v 13-14) : L’ Étermel pourvoira.

Notre liste pourrait encore s’allonger, car les noms de Dieu sont nombreux et correspondent à son pouvoir infini.

Cependant, que vous les connaissiez ou non, il suffit de le rencontrer personnellement, de développer une relation qui vous ouvre grandes les portes de sa miséricorde et de sa grâce :

«  Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais [seulement] celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 7 v 21.

Appelez-le tout simplement Dieu, Seigneur, Éternel des armées, Dieu tout-puissant, ou un autre nom en hébreu, cela importe peu.

Rassurez-vous de faire sa volonté et de l’aimer profondément.

JE PARTAGE
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *