Une lumière! Pourquoi pas?

Photo credit: Author: ADGraphics. All-free-download

Photo credit: Author: ADGraphics. All-free-download

A vez-vous déjà vu de près un nénuphar blanc? Moi pas. J’en ai vu en photo. Mais j’avoue que j’aimerais en voir un de plus près. Pourquoi cette fleur en particulier? À cause de ce qu’on dit d’elle. Selon les spécialistes, il grandit au fonds mous des mares, lacs et des rivières à cours lent. Sa fleur blanche tranche sur son environnement immédiat. Elle est une référence, car elle attire le regard et fait ressortir les vraies couleurs de son entourage.

Quelles leçons peut-on en tirer?

De même, pour nous autres chrétiens, nous évoluons dans un monde dont les valeurs, le style de vie, les produits résultant de ses moules ne ressemblent pas aux nôtres. Nous vivons en marge de tout ce qui pourrait sembler la norme. Ce n’est pas un fait nouveau. L’apôtre a vécu la même situation. Il a recommandé aux chrétiens de Rome ce qui suit :

“Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.”  Romains 12 v 2

Qu’est-ce que cela veut dire?

Cette idée de ne pas prendre la forme de son milieu, d’être différent de son environnement ambiant se trouve dans plusieurs de ses épitres. Le chrétien est appelé à vivre une vie différente, volontairement, à cause de ce qui se passe autour de lui. L’apôtre n’a pas demandé aux chrétiens de déménager d’abord avant de mener une vie nouvelle. Ce nouveauté de vie commence par la pensée. En d’autres termes, je ne change pas d’abord mon environnement, mais je m’examine soigneusement.

Voulez-vous coûte que coûte quitter votre milieu parce qu’il ne comble pas tous vos besoins? Vous voulez peut-être totalement différents et rejeter tout ce qu’on vous a appris? Peut-être votre milieu ne reconnaît pas tout votre potentiel? Et vous soupirez après le jour ou vous pourrez enfin vous libérez de ce carcan? Vous attendez ce moment pour déployer vos ailes. Vous pensez enfin, je vivrai quand j’aurai quitté cet endroit.

Quelques réserves…

C’est certain, on ne s’épanouit que dans un environnement sécuritaire. Toutefois, mis à part des endroits dangereux qu’il faut absolument quitter, il se peut maintenant qu’il soit impossible de quitter votre environnement et ce pour d’excellentes raisons. Alors, au lieu d’être découragés, je vous propose de suivre l’exemple du nénuphar.

Il n’a pas choisi le marécage pour croître, cependant, il y croit. Il ne peut quitter le marécage, il se contente de produire ses plus belles fleurs. Il ne trouve pas d’excuses. Il n’abandonne pas. Il croit et montre de façon criante la différence entre le marécage et lui. Votre défi : faites comme lui.

Si vous êtes incapable de laisser votre environnement, prospérez là ou êtes, développez vos qualités intrinsèques par la grâce que Dieu vous accorde. Alors, le monde ne manquera pas de voir votre beauté intrinsèque justement à cause du milieu d’où vous venez.

“Que votre lumière luise ainsi devant les hommes afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.” Matthieu 5 v 16

 

JE PARTAGE
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *